Lundi 21 septembre, Radio Aviva, partenaire du ?Magdalena Montpellier France 2015? a re?u la fondatrice du Magdalena Project, Jill Greenhalgh, Ana Woolf,?co-fondatrice et directrice artistique de Magdalena 2?me g?n?ration, ainsi que Delphine Maurel, Directrice de l’ESAT La Bulle Bleue, au bar Les Super Vedettes pour une ?mission en direct.

IMG_4874

Cette ?mission exceptionnelle, propos?e dans le cadre de l’?v?nement ?Magdalena Montpellier France 2015??organis? par la Bulle Bleue, sera rediffus?e sur Radio Aviva/88fm mercredi 23 septembre ? 15h.?


L’?v?nement Magdalena Montpellier France 2015: une premi?re?en France

Sarah2.300_middle-sizeMagdalena Project est un r?seau dynamique d’?changes interculturels d?di? au th??tre et aux arts vivants cr??s par des femmes. Il facilite l’?change, le soutien et la formation. Magdalena Project traverse le monde et les g?n?rations. Un premier ?v?nement a eu lieu en 1986 ? Cardiff et depuis, un nombre impressionnant d??v?nements ont eu lieu dans plus de trente villes du monde au Royaume-Uni, Danemark, Norv?ge, Allemagne, Italie, Belgique, Espagne, Egypte, Etats-Unis, Cuba, Colombie, Br?sil, Singapour, Philippines, Ta?wan, Inde…
Magdalena continue aujourd?hui de se d?velopper sur plusieurs continents. Son projet est principalement bas? sur l??change d?exp?riences, la pr?sentation de work-in- progress, ateliers et rencontres. Mais il s?agit surtout de liens tr?s profonds, fond?s sur un compagnonnage de vies de femmes de trois g?n?rations successives, enti?rement d?di?es au th??tre, ? sa pratique, son enseignement et sa r?flexion.

Pour la premi?re fois en France, dans le cadre du ?Magdalena Montpellier France 2015?, plusieurs th??tres de Montpellier accueillent, sous la houlette de Marion Coutarel du Th??tre de la Remise, une quinzaine d?artistes en provenance de pays diff?rents.

Du 21 au 26 septembre 2015, des femmes artistes du r?seau international Magdalena Project viennent ? la rencontre des professionnel(le)s du Languedoc-Roussillon et d?ailleurs et de tous les publics. Quatre soir?es sont organis?es dans diff?rents th??tres et lieux de la ville au cours desquelles une quinzaine de spectacles seront pr?sent?s.

Programme?des soir?es…
Mardi 22 septembre – Th??tre Jean Villar & Espace Bernard Glandier

ANA WOOLF?- DETRAS DES TELON/ 19h+22h. Espace?Bernard Glandier
Detr?s del Tel?n?(Derri?re les rideaux) nous d?voile les secrets sc?niques d?Ana Woolf, son entrainement quotidien obstin?, ses diff?rentes influences qui font d?elle une femme aux mille racines.

MAGUELONE VIDAL?- COCHLEA/ 21h.?Th??tre Jean Villar
Cochlea qui d?signe l’organe de l’ouie en forme de colima?on, est un solo de saxophones, voix, platines et petits objets, et celui d’un corps dans l’espace.

HELEN CHADWICK?- FRAGMENTS OF LOVE/ 19h+22h.?Th??tre Jean Villar
Fragments of Love, m?le chansons et improvisations issues de fragments de po?mes d?amour ?crits par l?antique po?tesse grecque Sappho. Helen Chadwick chante, s?enregistre en direct, puis module les sons tout en racontant des bribes d?histoire d?amour ? souvent dr?les ou d?cal?es ? au public.

Mercredi 23 septembre – Domaine d’O (Th??tre d’O, Entr?e Sud)

CRISTINA CASTRILLO – SI LE SILENCE SAVAIT/ 19h + 21h30
Cristina Castrillo ?crit un po?me avec de la fum?e, aussi ?loquent qu’un hurlement muet, d?licat comme le vol d’une plume. Un spectacle sans mot.

SANDRA PASINI – I MALTAGLIATI/ 20h30
En m?lant?anciennes chansons populaires italiennes et ?clats de po?sie, Sandra Pasini chante merveilleusement les ingr?dients de la vie; l?amour, le travail et la lutte, la mort et les plaisirs. Sandra Pasini est une actrice ?tonnante, sa puissance et sa pr?cision physique traversent le chant, la danse et le th??tre.

MAMA PRASSINOS – LA PEAU D’ELISA/ 19h + 21h30
Une femme seule raconte des histoires d’amour, vraies et intimes, le coeur battant, les mains moites et le souffle court. Elle parle avec f?brilit?, comme si elle ?tait en danger. Peu ? peu elle?livre le secret insens? qu’un jeune homme lui a confi? un jour dans un caf?. La pi?ce est baign?e d’une po?sie troublante, d’une ironie douce-am?re, o? se m?le fra?cheur et d?sespoir.

Jeudi 24 septembre – Centre?chor?graphique national de Montpellier

MAXENCE REY?- SOUS MA PEAU/21h
Dans la p?nombre, trois corps nus se r?v?lent. Lentement, un f?minin ?clot et se dessine. Sous ma peau est un voyage, une exp?rience de la chair prise comme un mat?riau brut ? sculpter, constamment mouvant et en devenir, espace m?me de l’incarnation du vivant.

RENATA PIOTROWSKA?- DEATH. EXERCISES AND VARIATIONS/ 22h
En observant que le corps aspire plus que jamais ? d?fier la mort, et que son omnipr?sence dans les m?dias s’oppose ? son ?vitement dans la vie quotidienne, Renata Piotrowska traverse l’Histoire pour trouver d’autres r?ponse. Elle laisse son propre squelette danser avec la repr?sentation de la mort.

Vendredi 25 septembre – Th??tre La Vignette (Universit? Paul Val?ry)

TEATR KRYLY HALOPA?- CHERNOBYL/19h15
Chernobyl est un film documentaire, construit ? partir de textes et documents authentiques, de recueil de paroles aupr?s de personnes ?vacu?es dans une zone r?fugi?e. Ce th??tre, construit au plus pr?s de la r?alit?, et se situe ? la fronti?re de l’art et de l’analyse sociale.

KEIIN YOSHIMURA?- SAKURA (REQUIEM FOR HIROSHIMA)/21h
70 ans apr?s la seconde guerre mondiale. 7? ans apr?s la bombe atomique sur la zone d?vast?e d’Hiroshima, Keiin Yoshimura danse le Wa no Kokoro, qui signifie « Esprit d’Harmonie avec la nature », c?ur de la culture japonaise. Elle danse pour comprendre son pays aujourd’hui.